Accueil » Actualité » Un standard de chiffrement unifiant tous les disques durs

Un standard de chiffrement unifiant tous les disques durs

Image 1 : Un standard de chiffrement unifiant tous les disques dursLes six plus grands fabricants de disques durs ont publié les caractéristiques définitives d’un standard de chiffrement de données qui peut être utilisé sur tous disques durs et SSD ainsi que les applications gérant cette technologie.

La technologie

L’énorme avantage est que la méthode de chiffrement en question (qui peut utiliser une clé AES 128-bit ou AES 256-bit suivant ce qu’à décidé le fabricant) ne risque pas de tomber dans l’oubli et le consommateur ne risque pas de se retrouver avec un disque inutilisable simplement parce que personne ne gère la technologie qu’il utilise quelques années après la sortie de son produit ou la cessation d’activité de la compagnie.

Les avantages

Dans ce cas présent, Fujitsu, Hitachi GST, Seagate Technology, Samsung, Toshiba, Western Digital, Wave Systems, LSI Corp., ULink Technology et IBM ont tous adopté le même standard, ce qui nous fait dire qu’il devrait être populaire à moindre coût (plus d’acteurs se sont partagé les frais de recherches et développement et l’intégration de la technologie se fera plus facilement dans le firmware) et qu’il devrait avoir une durée de vie particulièrement longue.

Un standard au sein du disque dur lui-même devrait aussi améliorer les performances en réduisant les goulots d’étranglement pouvant survenir lorsqu’un logiciel prend en charge de vérifier si les données peuvent être lues/écrites ou non.

Enjeux

Selon les responsables de TCG (le consortium regroupant les acteurs engagés), d’ici cinq ans, tous les disques durs fabriqués intègreront cette technologie sans que cela impacte les coûts de production. À titre d’information, certains disques Seagate, Fujitsu et Hitachi, sont déjà compatible avec le nouveau standard.