Accueil » Actualité » Un supercalculateur au sirop d’érable

Un supercalculateur au sirop d’érable

IBM vient d’annoncer un partenariat avec l’Université de Toronto au Canada, dans le but de créer un supercalculateur capable de traiter 360 billions d’opérations à la seconde.

Super Cluster

L’ordinateur pourra aussi stocker soixante fois plus de données que les archives Web de la bibliothèque nationale américaine. On s’attend à ce qu’il fasse partie des 20 supercalculateurs les plus puissants de son temps. Sa puissance devrait être équivalente à celle de 30 000 à 40 000 ordinateurs personnels. Il utilisera le système d’IBM iDataPlex et une architecture Power6. Il regroupera plus de 4 000 serveurs refroidis à l’eau et devrait représenter l’un des plus gros clusters de Power6 et processeurs Intel au monde.

Un projet ambitieux

Le supercalculateur devrait utiliser cette débauche de puissance pour de la recherche aérospatiale, de l’astrophysique, de la bio-informatique, de la physique chimie, des prédictions climatiques, de l’imagerie médicale.

Ce projet devrait durer cinq ans et les frais de construction et maintenance de cette machine devraient s’élever à 47 millions de dollars.