Accueil » Actualité » Un supraconducteur pour un CPU quantique

Un supraconducteur pour un CPU quantique

Image 1 : Un supraconducteur pour un CPU quantique

Des chercheurs de l’Université de Princeton ont présenté un nouveau matériau. Il s’agit d’un cristal nommé supraconducteur topologique. Il a la particularité d’être un supraconducteur et d’avoir en même temps une surface métallique.

Deux états en un

Un supraconducteur est capable de conduire l’électricité sans aucune résistance et c’est exactement ce qui se passe à très basse température avec ce nouveau type de cristal. Néanmoins, au même moment, la surface a des propriétés dites métalliques, ce qui signifie qu’elle peut aussi conduire un courant, mais avec une certaine résistance. On retrouve donc deux phénomènes différents dans un seul matériau.

Un matériau pour l’instant limité aux laboratoires

Les résultats ont été publiés cette semaine dans la revue Nature Physics. Selon les scientifiques, cette découverte permet d’envisager des ordinateurs quantiques capables de relever les défis physiques qui échappent aux puces traditionnelles en silicium. Les universitaires n’anticipent pas néanmoins une application pratique avant une dizaine d’années.

Pour l’instant, le cristal en question doit être maintenu à une température en dessous de 4 ºK (-269,15 °C) et il ne possède ses propriétés uniques que quelques mois à condition qu’il soit gardé dans un système vide.