Accueil » Actualité » Un sursis de 90 jours pour Huawei

Un sursis de 90 jours pour Huawei

Sans grande conséquence pour l’instant.

Image 1 : Un sursis de 90 jours pour Huawei

On vous en parlait hier : plusieurs entreprises américaines ont décidé de ne plus commercer avec Huawei. Afin de limiter les impacts sur les clients américains de la marque, le Ministère du Commerce revient sur sa décision. Il accorde une licence temporaire de 90 jours.

Les arguments américains

Wilbur Ross, le Secrétaire au Commerce des États-Unis, a déclaré que « la nouvelle autorisation vise à donner aux opérateurs de télécommunications qui comptent sur l’équipement Huawei le temps de prendre d’autres dispositions ». Pour Kevin Wolf, avocat à Washington et ancien fonctionnaire du ministère du Commerce, « l’objectif est d’empêcher l’effondrement […]. Ce n’est pas une capitulation ».

Cette dérogation permet à Huawei d’acheter des marchandises et des services auprès de ses fournisseurs américains jusqu’au 19 août. Cela, à des fins de maintenance et de mises à jour logiciels pour les appareils Android existants. Toutefois, comme le précise Reuters, cette licence n’autorise pas Huawei à acheter des pièces et de l’équipement pour fabriquer de nouveaux appareils. Enfin, le gouvernement des États-Unis se réserve bien sûr le droit de prolonger le sursis s’il estime cette option nécessaire.

Réponse de Huawei

Une faveur loin de satisfaire Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei. L’homme a déclaré que cette décision n’avait guère de sens pour l’entreprise, car elle s’était préparée à un tel scénario. Il prévient : « les actions actuelles du gouvernement américain sous-estiment nos capacités ». Hier, son entreprise avait répondu aux interdictions en publiant la déclaration suivante :

« Huwaei a apporté une contribution substantielle au développement et à la croissance d’Android à travers le monde. En tant que l’un des principaux partenaires mondiaux d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open-source pour développer un écosystème qui a bénéficié à la fois aux utilisateurs et à l’industrie. Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente pour tous les téléphones intelligents et tablettes Huawei et Honor existants, couvrant ceux qui ont été vendus et qui sont toujours en stock dans le monde. Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin d’offrir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs dans le monde. »