Accueil » Actualité » Un virus infecte les outils de production de TSMC

Un virus infecte les outils de production de TSMC

Plusieurs milliers de wafers endommagés

Image 1 : Un virus infecte les outils de production de TSMC

Plusieurs usines du fondeur TSMC ont été infectées par un virus, ce vendredi 3 août au soir. D’après l’entreprise, cet incident est survenu suite à une mauvaise manipulation pendant l’installation d’un nouveau logiciel pour les outils de production. Une fois les outils reconnectés sur le réseau du fondeur, le virus se serait répandu, obligeant TSMC à arrêter plusieurs de ses opérations.

Un impact sur la gravure en 7 nm

Image 2 : Un virus infecte les outils de production de TSMC
Hier, après-midi, le dimanche 5 août, TSMC s’est exprimé pour annoncer la reprise de 80% de ses opérations et s’attendre à un retour complet à sa production normale aujourd’hui, le lundi 6 août. D’après le fondeur, l’incident aurait endommagé plusieurs milliers de galettes (wafers), et se traduirait par un impact de 3% sur les revenus de l’entreprise.

L’usine numéro 15 (Fab 15), en charge de la gravure en 7 nm pour Apple, AMD, Qualcom, NVIDIA, Xilinx et certains constructeurs d’ASIC, serait l’une des plus touchées. TSMC assure que tout délai engendré par l’incident, et amenant à des retards de livraisons, sera rattrapé d’ici le dernier trimestre de 2018.