Accueil » Actualité » Une batterie piézoélectrique par Nokia

Une batterie piézoélectrique par Nokia

Image 1 : Une batterie piézoélectrique par NokiaNokia vient de déposer une demande brevet pour une batterie capable de tirer son énergie des mouvements de l’utilisateur. Il l’a nommée la Piezoelectric Kinetic Energy Harvester ou récolteur d’énergie cinétique piézoélectrique.

Mouvement

Selon la demande déposée par le finlandais, cette batterie nécessite que les composants d’un téléphone portable, comme le transmetteur radio, les circuits ou la batterie, soient placés sur un support reposant sur un jeu de rails qui lui permettent de bouger en avant et en arrière ou sur les côtés, en fonction des mouvements de l’utilisateur.

Électricité

Des bandes de cristaux piézoélectriques sont placées au bout de chaque rail et génèrent du courant lorsqu’ils rentrent en contact avec le support. Ainsi, lorsque l’utilisateur bouge son téléphone, l’électricité charge un condensateur qui va à son tour charger la batterie.

On ne sait pas encore si la firme compte commercialiser un produit utilisant cette technologie, mais le moins que l’on puisse dire est que la recherche dans ce domaine avance. La semaine dernière, des scientifiques ont montré un nouveau matériau utilisant des céramiques PZT associées à du caoutchouc pour convertir l’énergie mécanique en électricité avec un rendement de l’ordre de 80 %.