Accueil » Actualité » Une batterie prometteuse en germanium

Une batterie prometteuse en germanium

Image 1 : Une batterie prometteuse en germaniumNanofils de GermaniumDes chercheurs de l’université de Limerick en Irlande ont publié un papier dans la revue Nano Letters présentant une batterie utilisant une anode composée de nanofils en germanium capable d’accroître la capacité et la durée de vie d’une cellule en lithium-ion. La batterie pourrait être intégrée dans des terminaux mobiles, mais aussi dans des véhicules électriques.

Un nouveau processus de fabrication prometteur

Les scientifiques expliquent qu’une batterie li-ion classique utilise une anode en graphite qui limite grandement la quantité d’énergie qui peut être stockée au sein d’une cellule. Le problème n’est pas nouveau et la recherche tente de trouver le matériau optimal. Le graphène-bore et le silicium se sont montrés être de bons candidats.

L’idée d’utiliser du germanium n’est pas non plus nouvelle, mais le problème est qu’il a la particularité de s’étirer lors du cycle de recharge et de tomber en morceau lors de la décharge. Le papier irlandais a le mérite de montrer un processus de fabrication qui utilise des nanofils de germanium qui ont sont beaucoup plus stables, ce qui accroît la durée de vie système et permet d’envisager sa commercialisation. Le projet a été financé par la fondation irlandaise de science et l’Union européenne.