Accueil » Actualité » Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core

Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core

Les plateformes compactes de développement sont légions sur le marché, mais la Firefly-RK3399 affiche des caractéristiques qui la distinguent des concurrentes. Au menu de ce projet Kickstarter : un SoC ARM hexa-core, 4 Go de RAM et pléthore d’interfaces.

Image 1 : Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core

Embarquant un SoC Rockchip RK3399, une puce lancée en juin et orientée « VR », cette carte de développement se veut particulièrement complète. Ainsi, en plus des deux cœurs ARM Cortex-A72, des quatre cœurs Cortex-A53 et du GPU Mali-T860, on trouve 2 ou 4 Go de mémoire DDR3, 16 Go ou 32 Go d’eMMC, deux ports PCie M.2 ainsi que des connecteurs DisplayPort 1.2, HDMI 2.0, Ethernet, USB 3.0 Type-A et Type-C, MIPI-DSI (x2, de quoi exploiter deux capteurs photo) ou eDP. Un connecteur à 42 pins regroupe toutes les I/O possibles et imaginables (I2S, ADC, I2C, SPI/UART, GPIO et audio) et du WiFi 802.11ac est même de la partie.

Une plateforme hexa-core à 200 $

Côté performances, le RK3399 est plus rapide qu’un Tegra K1 de NVIDIA en single-thread, et à peu près aussi rapide en multi-threads. Sous réserve que la campagne Kickstarter atteigne les 50 000 dollars espérés, le Firefly-RK3399 pourrait être disponible dès le mois de mars. Comptez 139 dollars pour la version avec 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage, et 199 dollars pour le modèle équipé de 4 Go de RAM et 32 Go d’espace de stockage. La plateforme supporte enfin Android 6.0 et Ubuntu 16.04. De quoi l’utiliser comme plateforme de réalité virtuelle, comme ordinateur « de bureau » voire comme mini-serveur ?

Image 2 : Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core Image 3 : Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core

Image 4 : Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core Image 5 : Une campagne Kickstarter pour une carte de développement ARM hexa-core