Accueil » Actualité » Une carte graphique et Ethernet tout-en-un

Une carte graphique et Ethernet tout-en-un

Image 1 : Une carte graphique et Ethernet tout-en-un

Bigfoot Networks et TLU (responsable de la marque PowerColor), ont annoncé une carte graphique et une carte accélératrice réseau utilisant un seul et même port PCI-Express.

Une idée nouvelle dans un monde très banal

C’est la première fois que l’on voit une solution tout-en-un de ce genre. Le GPU appartient à la famille des Radeon HD 5000, tandis que le réseau est pris en charge par une puce Killer 2100 (cf. « Killer 2100 : la carte qui accélère l’Ethernet ? »). On peut donc déjà saluer le désir de sortir une carte graphique réellement différente, ce qui est rare sur ce marché.

Une carte inutile pour le joueur moyen

Destinée aux gamers, cette carte, qui n’a pas encore de nom, tente de séduire ceux qui espèrent gagner quelques images par seconde en améliorant les performances de leur connexion réseau. La puce de Bigfoot déplace le calcul des fonctions réseau vers une puce dédiée, le but étant de décharger le processeur.

Selon les premiers tests, le Killer 2100 apporte un gain de performances réel, même s’il est modeste. Il peut aider à résoudre certains problèmes de latence, ce qui peut être plus important que certains détails graphiques lorsque l’on joue à un MMORPG ou un FPS en ligne. Néanmoins, la portée d’un tel produit reste limitée. Si le joueur cherche une plus grande fluidité, il y a d’autres moyens d’y parvenir, comme l’utilisation d’un meilleur CPU, GPU, d’un système SLI ou Crossfire, etc. S’il cherche à optimiser son réseau et donner la priorité à certains programmes, un routeur fera aussi un meilleur travail.

Une stratégie marketing qui devrait payer

La question est de savoir le coût supplémentaire de cette solution par rapport à une carte classique. Les deux sociétés ne donnent pas d’information à ce sujet, mais si le prix de vente du Killer 2100 sert d’indicateur, on doute que les 100 € de plus justifient, dans une majorité de cas, la présence d’un port Ethernet à côté des ports DVI et HDMI. Si pour le gamer moyen cette carte tout-en-un n’a donc pas beaucoup d’intérêt, on peut saluer la stratégie marketing qui devrait rapprocher Bigfoot des consommateurs. La firme parle aussi de vendre ses contrôleurs à des assembleurs. Il n’a pas donné de marques, mais nous savons qu’il est proche d’Alienware.