Accueil » Actualité » Une carte mère pour sauver l’environnement

Une carte mère pour sauver l’environnement


Asus vient de présenter ses cartes mères basées sur le chipset X38 et nous allons nous intéresser plus particulièrement au modèle P5E3 Deluxe/[email protected], qui est prévu pour consommer moins que les autres modèles et donc protéger l’environnement.

Asus EPU, pour limiter la consommation

C’est la première carte équipée de l’EPU (Energy Processing Unit), une gestion de l’alimentation du CPU améliorée, qui permet de régler beaucoup plus finement la puissance délivrée, et donc en donner que la puissance nécessaire pour le bon fonctionnement des composants. Selon Asus, cette régulation numérique de la consommation permet de gagner jusqu’à 58.6 % (quelle précision) en consommation, sans donner plus de détails. De plus, des condensateurs à électrolyte solide sont utilisés, et les VRM (8 phases) offrent un rendement de 95 %, ce qui est très élevé. Au final, la carte devrait consommer moins que les autres, et donc diminuer en partie la facture d’électricité en fin d’année.

Une carte mère complète

Cette carte mère est très complète, et propose le mini Linux de boot d’Asus et une compatibilité Wi-Fi 11n (plus rapide) avec deux antennes, en plus des fonctions du X38, comme les trois emplacements PCI-Express 2.0 en 16x (deux en 16x, un en 4x ou 1x). Le FSB 1 600 MHz est aussi de la partie, tout comme la DDR3.

Pas de prix annoncé pour cette carte mère très haut de gamme chez Asus.