Accueil » Actualité » Une carte pour accélérer le Ray Tracing

Une carte pour accélérer le Ray Tracing

Le Ray Tracing – c’est quoi ?

Technologie de rendu 3D qui offre une image très convaincante, mais qui demande en général une puissance de calcul extrêmement importante, elle fait appel à des rayons qui vont calculer le parcours de la lumière depuis l’oeil vers le pixel et du pixel aux différentes sources de lumière offrant de nombreux effets de réflexion, réfraction et d’ombres.

Image 1 : Une carte pour accélérer le Ray TracingCaustic Graphics a fait une entrée remarquée sur la scène du Ray Tracing en annonçant une carte capable d’accélérer l’OpenGL Ray Tracing de 20x.

Start-up

La start-up composée d’anciens de chez ATI, Apple, NVIDIA et Intel propose deux produits censés révolutionner le Ray Tracing sur PC. Le premier est une carte, la CausticOne, destinée aux professionnels de la 3D, et qui est censée améliorer grandement les performances du Ray Tracing.

Tapant sur la tête de NVIDIA l’accusant d’avoir montré un Ray Tracing à base de CUDA dépourvu d’une qualité d’image digne de cette technologie, Caustic Graphics explique que sa solution permet de gérer tous les effets du RayTracing, contrairement aux GPU qui ont du mal avec les effets de réfraction ou réflexion qui sont produits par des rayons secondaires qui sont très mal pris en charge par les GPU.

Les solutions Caustic Graphics

La CausticOne calcule les rayons puis envoie les informations aux CPU et au GPU qui reproduiront les résultats plus rapidement. La carte devrait sortir au mois d’avril prochain et devrait accélérer le ray tracing de 20x. Caustic Graphics annonce aussi que la prochaine génération de carte, prévue pour la fin de l’année, accélérera le Ray tracing de 200x par rapport aux solutions existantes.

Pour accompagner sa carte, Caustic Graphics propose aussi une API, le CausticGL bâtie sur l’OpenGL/GLSL. La firme d’analyse Jon Peddie Research a salué les technologies offertes par Caustic Graphics estimant que la firme mettait le ray tracing à la portée des PC. On ne s’attend pas néanmoins à ce que la carte soit vendue aux particuliers.