Accueil » Actualité » Une dalle LCD avec scanner intégré chez Sharp

Une dalle LCD avec scanner intégré chez Sharp

Sharp vient de présenter un écran LCD de 3,5 pouces qui a la particularité d’incorporer un scanner à côté de chacun de ses pixels. La firme en a fait la démonstration au cours du CEATEC, salon sur les dernières technologies du moment, qui se tient au Japon à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 6 octobre.

Les avantages d’un scanner au lieu d’un touchscreen

Cet écran serait donc capable de numériser la surface de l’écran et reconnaître les informations présentes sur une carte de visite, une empreinte digitale, etc. Le scanner (et par conséquent, l’’écran LCD) dispose d’une résolution de 320 x 480 pixels.

À la différence d’un touchscreen, il est possible de poser plusieurs doigts. L’écran ne tente pas, en effet, de reconnaître la pression d’un doigt, mais scanne constamment sa surface. Il est donc possible de poser plusieurs doigts sans que cela perturbe quoi que ce soit. L’absence de touchscreen apporte aussi une l’image de plus lumineuse.

Un scanner rapide, la clé du succès ?

On peut néanmoins se demander ce que cela donne en termes de performance. Selon les démonstrations réalisées au CEATEC, scanner une carte de visite prend environ une seconde. Selon Engadget, les cartes de visites hautes en couleur et peu contrastées ont un peu de mal à passer, mais les cartes en noir et blanc sont reconnues sans problème. Il y avait même un jeu consistant à pousser les touches d’un piano qui se traduisait par la production de notes de musique.

On imagine la portée de cette technologie qui pourra aussi bien équiper les téléphones, que les baladeurs, les PDA et d’autres produits. Pour rappel, ce n’est pas néanmoins la première fois que ce genre d’écran fait son apparition. Toshiba avait présenté un LCD similaire en 2003. Ce dernier était néanmoins beaucoup plus lent et n’a jamais été commercialisé.

Le modèle en démonstration n’est qu’un prototype, mais la firme parle d’une commercialisation de masse d’ici le premier semestre de l’année prochaine. Les premiers exemplaires d’ingénieries ont déjà été livrés, sans que le nom de compagnies intéressées n’ait pu être divulgué.