Accueil » Actualité » Une faille dans un vieil algorithme touche Curiosity sur Mars

Une faille dans un vieil algorithme touche Curiosity sur Mars

Image 1 : Une faille dans un vieil algorithme touche Curiosity sur MarsCuriosity

Dans le monde de la compression, l’algorithme LZO (Lempel-Ziv-Oberhumer, ses créateurs) est souvent utilisé car il est très rapide au moment de la décompression des données. Et cet algorithme, écrit en 1994, a une faille qui vient d’être découverte : elle permet un buffer overflow (dépassement de tampon), une faille assez classique dans certains cas rares.

Le principal problème, c’est que LZO est implémenté depuis des années dans le monde de l’embarqué et qu’il n’est pas toujours possible de mettre à jour les appareils. Point amusant, la NASA utilise souvent LZO dans ses appareils, et Curiosity, le célèbre appareil qui est actuellement sur Mars, utilise l’algorithme. Espérons pour la NASA que les Martiens n’essayeront pas de hacker le robot…

Rappelons que nous avons publié un dossier sur le robot Curiosity et ses équipements high-tech.