Accueil » Actualité » Une faille de sécurité touche les smartphones Android/Qualcomm depuis 5 ans

Une faille de sécurité touche les smartphones Android/Qualcomm depuis 5 ans

Depuis cinq ans, une faille de sécurité dans Android touche les machines utilisant un SoC Qualcomm. On ne l’apprend que maintenant et beaucoup d’utilisateurs n’auront aucun correctif pour rectifier une situation potentiellement dangereuse.

Image 1 : Une faille de sécurité touche les smartphones Android/Qualcomm depuis 5 ansSnapdragron de Qualcomm

Tous les systèmes depuis Android 4.0.3 utilisant un SoC Qualcomm sont touchés par une faille de sécurité importante qui permet à une personne malveillante de prendre le contrôle de l’appareil. La faille est apparue il y a cinq ans lorsque Qualcomm a modifié ses API portant sur la gestion d’un réseau local.

À lire aussi :
Rooter son smartphone Android et changer de ROM

Les éternelles failles : le problème d’Android

Qualcomm fut alerté en janvier dernier par la compagnie FireEye qui n’a rendu cette faille publique que maintenant. Le père des Snapdragon a publié un correctif 90 jours après avoir été informé. Le problème est que cette mise à jour ne sera pas appliquée sur de nombreux terminaux concernés. Comme Google l’a encore rappelé récemment, plus de 50 % des appareils Android utilisent un système d’exploitation qui date d’au moins 2013 et qui n’est plus mis à jour par les opérateurs ou les fabricants. Les consommateurs concernés devront donc vivre avec cette faille de sécurité, ou changer d’appareil.