Accueil » Actualité » Une femme perd 400 000 $ dans un scam nigérian

Une femme perd 400 000 $ dans un scam nigérian

Janelia Spears vient de perdre 400 000 $ dans un scam nigérian lui promettant des millions.

L’email que presque personne ne lit

Alors que la plupart des internautes effacent sans y penser, les emails leur promettant de l’or ou de l’argent en provenance du Niger ou un autre pays, de nombreuses personnes incrédules se font prendre au piège.

Le cas de cette femme vivant aux États-Unis doit néanmoins battre tous les records. En effet, elle a perdu 400 000 $. Elle a vidé le fond de retraite de son mari et a hypothéqué sa maison. Elle a emprunté des sommes colossales. Tout cela à durée deux ans.

La fraude

Les fraudeurs nigérians ont envoyé de faux documents imitant ceux issus par la Banque du Niger et même des Nations Unies. À un moment, de faux documents soi-disant signés du Président Georges Bush et du directeur du FBI lui sont parvenus.

Aveuglée

Malgré les tentatives de sa banque, lui priant d’arrêter, essayant de lui faire comprendre qu’elle s’était fait avoir, Mme Spears a été aveuglé par l’appât du gain. À notre connaissance, jamais un particulier n’a autant perdu sur une escroquerie de ce genre. Mme Spears témoigne aujourd’hui publiquement espérant que d’autres « ne tomberont pas aussi bas ». Cela ressemble aussi à un coup marketing afin de récupérer une partie des sommes qu’elle a perdues.