Accueil » Actualité » Une petite amende pour un gros « spammeur »

Une petite amende pour un gros « spammeur »

Celui que l'on considère comme l'un des plus gros « spammeurs » de l'histoire aux États-Unis, Scott Richter a été condamné a une amende de 50,000$ US par le procureur général de l'État de New York.

Ce chiffre est tout simplement ridicule si on compare aux 20 millions de la poursuite initiale et aux nombreuses sommes d'argent que Mr. Richter retire avec son entreprise en ligne OptInRealBig.com.

Utilisant de fausses adresses d'expédition et des titres de messages loin de la vérité, l'adepte du marketing aurait utilisé plus de 500 ordinateurs situés aux États-Unis, en Russie, en Corée et au Koweït pour parvenir à ses fins. À partir de maintenant, il devra conserver et fournir au procureur l'historique des commandes de clients, des envois de e-mails et des plaintes qu'il reçoit. Il lui est également interdit d'utiliser des adresses IP qui ne sont pas les siennes pour envoyer des e-mails.

Le spammeur se vante d'ailleurs via son site Web d'avoir pas moins de 45 millions d'adresses e-mails en plus d'avoir un carnet de commandes qui frôle les 350,000 mensuellement. Ces dernières enrichissent les spammeurs et les encouragent à poursuivre leurs activités.