Accueil » Actualité » Une puce EEPROM qui marche en enfer

Une puce EEPROM qui marche en enfer

Microchip Technology vient de présenter ses nouvelles puces EEPROM qui ont la particularité de pouvoir fonctionner à une température de 125°C.

Caractéristiques techniques

La firme ne donne pas de détails sur le procédé de fabrication utilisé pour atteindre de telle performance. Les 25LC542 et 25LC128 ont une densité respective de 512 et 128 Kbit. Le premier fonctionne à 20 MHz contre 10 MHz pour le second. Leur vitesse d’écriture tourne autour de 5 ms et Microchip parle d’un million de cycles lecture/écriture. Elles seraient aussi capables de garder une information en mémoire pendant près de 200 ans.

Marché de niche

Ces puces devraient se retrouver dans des automobiles, des appareils médicaux et d’autres endroits où leur faible consommation et leur résistance accrue seront un atout majeur.