Accueil » Actualité » Une puce Jasper Lake à quatre cœurs identifiée sur 3DMark

Une puce Jasper Lake à quatre cœurs identifiée sur 3DMark

Les successeurs des processeurs Gemini Lake, gravés en 10 nm et armés d’iGPU Gen11.

Alors que les processeurs Comet Lake-S doivent débarquer dans quelques jours, une autre famille de puces d’Intel fait parler d’elle, Jasper Lake. Ces processeurs ciblent les ordinateurs portables d’entrée de gamme. Ils succéderont à la gamme Gemini Lake Refresh sortie en fin d’année dernière. Une puce Jasper Lake a fait son apparition sur 3DMark.

Détecté par _rogame, celle-ci s’appuie sur quatre cœurs / quatre threads et a une fréquence de base de 1,1 GHz. Malheureusement, la base de données de spécifie pas son nom et mentionne seulement Jasper Lake. Dans le cas présent, la puce est associée à 32 Go de RAM DDR4. Vous constatez que la fréquence Boost n’est guère plus élevée que la fréquence de base. Pas d’inquiétude, celle du produit final devrait avoisiner les 3 GHz.

Intel : les processeurs Alder Lake prendront en charge la mémoire DDR5

iGPU Gen11

Ce processeur appartient à la famille Celeron ou Pentium. Comme pour les Gemini Lake Refresh, son TDP doit se limiter à quelques watts, entre 6 et 10. En revanche, selon toute vraisemblance, ces processeurs Jasper Lake bénéficient d’un iGPU Gen11, censé améliorer nettement les performances graphiques. Ils profiteraient aussi d’une gravure en 10 nm. Pour le moment, on ne connait pas la date de sortie.

Image 1 : Une puce Jasper Lake à quatre cœurs identifiée sur 3DMark