Accueil » Actualité » Une puce Tiger Lake monte à 4 GHz sur tous ses cœurs !

Une puce Tiger Lake monte à 4 GHz sur tous ses cœurs !

Les puces Tiger Lake auraient des fréquences bien plus élevées que les Ice Lake, grâce à leur gravure en 10 nm++.

En fin de semaine dernière, on avait droit à des premiers benchs d’un Tiger Lake en 4C/8T dans Geekbench. Voici de nouvelles données concernant un échantillon d’ingénierie. Ce dernier atteindrait 4,3 GHz sur un cœur, et 4 GHz sur tous ses cœurs.

Si ces chiffres se confirment, ils augurent d’une nette amélioration par rapport aux fréquences des processeurs Ice Lake. En effet, le Core i7-1065G7 se limite à du 3,9 GHz sur un cœur et 3,5 GHz sur l’ensemble de ses cœurs.

Le GPU Xe DG1 d’Intel a du mal à rester dans son TDP de 25W

Un 10 nm++ salvateur pour Intel ?

En outre, comme il s’agit d’une puce d’ingénierie, les fréquences finales pourraient être encore plus élevées. Pas plus d’informations pour le moment. Celles-ci proviennent toutefois de Komachi, une source très souvent fiable.

Enfin, rappelons que les puces Ice Lake sont gravées en 10 nm+, tandis que les Tiger Lake devraient profiter du 10 nm++. Un procédé qui devrait théoriquement permettre d’augmenter les fréquences de manière significative.

Image 1 : Une puce Tiger Lake monte à 4 GHz sur tous ses cœurs !