Accueil » Actualité » Une signature électronique pour les actes notariaux

Une signature électronique pour les actes notariaux

Image 1 : Une signature électronique pour les actes notariaux

L’informatique peut parfois aider dans la vie courante : les signatures électroniques sont maintenant reconnues pour les actes notariaux. À partir de maintenant, pour peu que votre notaire soit équipé, plus besoin de se rendre dans l’étude pour signer quarante fois un document : le notaire vient chez vous, avec une tablette, vous signez une fois et c’est bon.

Une tablette avec écran intégré

Pour cet usage, c’est Wacom qui a été choisie : la société dispose d’une légitimité logique dans le monde des tablettes graphiques. La STU-500 a été conçue spécifiquement pour la signature électronique : cette tablette dispose d’un écran de 5 pouces (VGA) et utilise la technologie électromagnétique de Wacom, qui permet — en travaillant par induction — de se passer de piles dans le stylet. La tablette reconnaît 512 niveaux de pression et dispose d’une résolution de 2 540 lpi (équivalent au dpi pour les tablettes). Notons que les notaires disposent d’une clé USB qui permet la sécurisation de la signature et qu’il est donc possible d’effectuer des transactions (comme une vente de biens immobiliers) à distance, avec un acheteur et un vendeur qui ne sont pas dans la même ville.

Pas de prix annoncé pour cette tablette destinée à un public bien spécifique.