Accueil » Actualité » Une solution Intel DG2 à 128 unités d’exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench

Une solution Intel DG2 à 128 unités d’exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench

La Speedy Gonzales des cartes graphiques DG2 ?

Après avoir effectué son retour sur le marché des cartes graphiques dédiées il y a quelques mois avec sa DG1, Intel prépare la suite, les DG2. Selon de précédentes informations, l’entreprise élabore cinq variantes, armées de 512 à 128 unités d’exécution (UE). Fin juin, une DG2 à 256 unités d’exécution avait été repérée dans Geekbench 5 ; en voici une nouvelle, cette fois munie de 128 UE.

Image 1 : Une solution Intel DG2 à 128 unités d'exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench
DG2-512 – Raja Koduri

Geekbench détecte cette DG2-128 avec une impressionnante fréquence de 2200 MHz. Une erreur n’est pas à exclure, mais si cette valeur est exacte, cette DG2 d’entrée de gamme serait environ 40 % plus véloce que la DG1 (qui plafonne à 1 500 MHz). Elle œuvre avec un processeur Intel Rocket Lake, le Core i5-11400T (6 cœurs / 12 threads), et 16 Go de RAM apparemment en mode mono-canal. Le système obtient un score OpenCL de 13 710 points.

La carte graphique Intel Iris Xe DG1 laminée par l’APU Ryzen 7 5700G sur 17 jeux

Comparaison avec la DG1

Pour évaluer ce résultat, notre confère de Tom’s Hardware US a lancé le même test avec sa DG1 associée à un processeur Intel Core i5-11400F, plus performant que le Core i5-11400T, mais seulement 8 Go de RAM en mono-canal pour essayer de rééquilibrer un peu les choses. Le score OpenCL s’élève à 19 176 points. Pour rajouter une comparaison, sachez que dans la précédence fuite susmentionnée, la DG2 à 256 unités d’exécution, cadencée à 1400 MHz et collaborant avec un processeur Alder Lake à 14 cœurs / 20 threads, marquait 18 428 points dans cette même version de Geekbench (5.4.1).

Toutefois, il n’est pas pertinent de comparer ces résultats globaux. En effet, les DG2 n’effectuent pas ou que partiellement les tests Canny et Horizon Detection, ce qui plombe forcément leur moyenne. Si l’on regarde précisément certains tests, par exemple Particle Physics, on constate que les DG2 distancent nettement la DG1.

Image 2 : Une solution Intel DG2 à 128 unités d'exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench
DG1
Image 3 : Une solution Intel DG2 à 128 unités d'exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench
DG2-128
Image 4 : Une solution Intel DG2 à 128 unités d'exécution flashée à 2200 MHz dans Geekbench
DG2-256