Accueil » Actualité » Une spécification Wireless HD au printemps 2007

Une spécification Wireless HD au printemps 2007

Plusieurs acteurs majeurs de l’industrie électronique devraient annoncer aujourd’hui la mise au point d’un nouveau standard de transmission sans fil des contenus audio et vidéo haute définition.

Le WirelessHD

LG, Matsushita, NEC Samsung Sony, Toshiba et le fabricant de semiconducteurs SiBeam travaillent ensemble sur une nouvelle interface numérique baptisée WirelessHD, rapporte Cnet. Cette interface permettra la diffusion sans fil de contenu haute définition entre divers appareils tels que des téléviseurs, lecteurs DVD, consoles de jeux et d’autres appareils portatifs. Le groupe d’industriels prévoit d’en publier la spécification au printemps 2007.

Une transmission sans compression

Si la télévision est la principale application visée par le consortium industriel, le président du WirelessHD a indiqué que la technologie pourra être utilisée dans des adaptateurs pour des appareils sources tels que les PC portables, les lecteurs audio-numériques, les lecteurs de disques haute définition, les PVR, ou les caméscopes numériques.
Il souligne que le WirelessHD ne compresse pas les vidéos, et que de ce fait la qualité sera identique à celle fournie par les interfaces câblées HDMI ou DVI. La spécification maintiendra une qualité vidéo élevée, assurera l’interopérabilité avec les produits électroniques grand public, protégera le signal des interférences et utilisera les techniques de protection des contenus existantes.

Un débit de 5 Gb/s jusqu’à neuf mètres

Techniquement, le Wireless HD exploite la bande de fréquence 60 GHz non utilisée, pour envoyer les vidéos HD non compressées ainsi que le son à 5 Gb/s, jusqu’à une distance de neuf mètres. La majorité des autres technologies de transmission audio et vidéo sans fil fonctionnent dans une plage de fréquence allant de 2,4 à 5 GHz, et ne permettent pas la diffusion de contenu HD, affirme le président du WirelessHD. Jusqu’à présent, les industriels estimaient que la bande des 60 GHz (traditionnellement exploitée par les militaires pour les communications navales) était trop coûteuse et trop difficile à mettre en oeuvre dans des appareils grand public, mais de récentes réductions des coûts de production ont changé la donne, selon le WirelessHD.

Le WirelessHD entrera en concurrence avec l’interface de transfert HDMI sans fil codéveloppée par Tzero et Analog Devices. Ces derniers ont mis au point un prototype basé sur la technologie Ultra Wideband et la compression sans perte JPEG2000.