Accueil » Actualité » Vers des supercalculateurs ARM Tegra de 200 PFLOPS

Vers des supercalculateurs ARM Tegra de 200 PFLOPS

Image 1 : Vers des supercalculateurs ARM Tegra de 200 PFLOPS

Le Centro nacional de Supercomputación (CNS ou centre national des supercalculateurs) de Barcelone est en train de construire le supercalculateur le plus économe du monde. Le prototype surnommé Mont Blanc, que nous vous présentions l’an dernier (cf. « Projet Mont Blanc : Tegra 3 dans un supercalculateur »), utilise des processeurs Tegra 3 pour la gestion des communications et des processeurs graphiques qui seront utilisés pour leur puissance de calcul GPGPU. Les chercheurs espagnols annoncent aujourd’hui viser un rendement de 7 GFLOPS par watt. Le meilleur rendement tourne aujourd’hui à 2 GFLOPS par watt. Ils espèrent aussi que d’ici 2017, leur machine sera la plus puissance au monde et visent les 200 PFLOPS bruts.

Comme l’explique Wired qui rapporte la nouvelle, le plus dur est de réécrire les logiciels pour tirer parti de ces nouvelles architectures. NVIDIA a aidé les chercheurs, ce qui explique en partie l’omniprésence de ces puces dans ce projet. Les Espagnols espèrent faire partie du classement des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde dès juin prochain. Pour cela, ils préparent un système regroupant entre 2 000 et 4 000 processeurs.