Accueil » Actualité » Vers des supports optiques de 1 Po

Vers des supports optiques de 1 Po

Image 1 : Vers des supports optiques de 1 PoLe jeu de deux lasers

Des chercheurs de l’université de Swinburne en Australie ont montré qu’il était possible de concevoir des disques d’une capacité de 1 Po à l’aide d’un laser permettant de graver en seulement 9 nm. Pour arriver à leurs fins, ils ont contourné les limites optiques qui affirment que le foyer d’un rayon de lumière traversant une optique ne peut pas être plus petit que la moitié de sa longueur d’onde (soit 500 nm pour une lumière visible).

Il est physiquement impossible de produire une lumière visible ayant un foyer de moins de 500 nm

Cette loi qui fut publiée en 1873 par Ernst Abbe a accéléré le développent du microscope, car elle implique a contrario que la résolution d’un microscope est inversement dépendante de son ouverture numérique. Dans le cas d’un lecteur optique, cette loi semble indiquer que le foyer du laser utilisé pour lire ou écrire un support ne peut pas être inférieur à 500 nm. Comparativement, le diamètre du rayon d’un CD est de 2,1 µm, contre 1,3 µm pour un DVD et 0,58 µm pour un laser de lecteur Blu-ray. 9 nm est donc une prouesse impressionnante, ce qui explique la publication des résultats dans la revue Nature Communications.

Contourner les limites physiques en utilisant deux lasers au lieu d’un

Pour contourner les limites physiques, les chercheurs ont utilisé deux lasers. Le premier propage une lumière en « forme de donut », c’est-à-dire qu’elle possède un trou au milieu. Ainsi, lorsque le deuxième laser, qui a un diamètre nettement supérieur à 9 nm, vient frapper la surface pour créer une réaction chimique qui va graver le support, le premier laser couvre le reste de la couche photosensible pour qu’un point de seulement 9 nm ne soit généré.