Accueil » Actualité » Vers une taxe sur la téléphonie par VoIP ?

Vers une taxe sur la téléphonie par VoIP ?

Notre confrère Génération NT révèle aujourd’hui une information ayant trait à la téléphonie par VoIP qui risque de faire grincer quelques dents…

La VoIP dans la ligne de mire

En effet, selon notre source, l’organisme américain chargé de la régulation des télécommunications (notre Arcep) propose rien de moins que de taxer la téléphonie par VoIP, c’est à dire les communications audio véhiculées par internet, comme le font les Box (Freebox, NeufBox, AOL Box, etc…), mais également les logiciels comme Skype.

Chute de la téléphonie commutée

En effet, aux Etats-Unis, le report massif des abonnés à la téléphonie fixe vers ce nouveau mode de communications à tarifs réduits, voire gratuit, a entraîné la téléphonie classique via le réseau commuté sur une pente délicate. Le chiffre d'affaire de ce mode de communication s'effondre d'ailleurs face à la montée de la téléphonie par VoIP.
Pour contrer cette montée en puissance, néfaste pour le réseau classique, la FCC propose rien de moins que de taxer ce genre de communications, revenant ainsi sur les déclarations qu’elle avait faite l’an dernier : « la forte baisse du trafic filaire longue distance sur les réseaux téléphoniques commutés (RTC), le déploiement des réseaux IP et la forte augmentation du nombre d'utilisateurs de la Voix sur IP, changent la donne ». Il se pourrait donc que ce type de communications devienne tout simplement payantes, un comble.

Encore un projet, mais…

Cette proposition n’en est pour le moment qu’au stade de projet, mais il y a fort à parier que la puissance des lobby dans le secteur des télécommunications américaines fasse son effet. A une époque où le haut débit s'installe partout à travers l'Europe, nos instances n’ont pour le moment pas envisagé de taxer les communications par VoIP. Amateurs de Skype, priez pour que l'idée ne se propage pas à travers l'Atlantique…