Accueil » Actualité » Via perd encore, SiS gagne un peu

Via perd encore, SiS gagne un peu


Les résultats financiers de septembre commencent à tomber et Via et SiS, deux constructeurs de chipsets mineurs, ne suivent pas la même courbe. Le premier perd encore de l’argent, alors que le second remonte un peu.

Via encore en baisse

Via est encore en baisse, alors que les mois précédents n’étaient déjà pas glorieux. Sur le mois de septembre, Via a vendu pour 36 millions de dollars de matériel, 7,6 % de moins qu’en août, et 28,9 % de moins que l’année dernière. Sur l’année, Via des chiffres de ventes 30 % inférieurs à ceux de l’année dernière. La société est en difficulté sur plusieurs fronts, mais la division chipset, qui a été très importante il y a quelques années (avec les K7) est maintenant en retrait des constructeurs majeurs comme Intel ou dans une moindre mesure nVidia. Et la société ne peut plus jouer sur les prix ni parier sur l’avenir : nVidia va se lancer sur ce marché, comme nous l’expliquons dans un article récent.

SiS en hausse grâce à Intel ?

SiS, par contre, voit ses revenus augmenter au mois de septembre : 27 millions de dollars, une hausse de près de 40 % (et 50 % de mieux qu’il y a un an). Pour autant, les ventes globales de l’année sont en baisse de 30 % par rapport à 2006. Le gros avantage de SiS, c’est le partenariat avec Intel : la société équipe une partie des cartes mères d’entrée de gamme du géant de Santa Clara. De plus, SiS a aussi été choisi par des constructeurs comme Dell pour des machines destinées aux marchés émergents (comme la Chine).