Accueil » Actualité » VIA se paye les girlz 0f destruction

VIA se paye les girlz 0f destruction

C’est bien beau de faire poser des faire-valoir en forme de pétassettes shampoïnnées à l’airbag généreux à côté de produits informatiques High Tech, histoire d’espérer en augmenter les ventes. La femme objet serait-elle enfin en voie d’extinction ? De même, la communauté représentative du fraggeur moyen, convaincu qu’une fille moyenne fait 1m80, pèse entre 55 et 60 kg, fait du 90 C, et ne sait dire que « oui », aurait-elle besoin d’une petite mise au point par rapport à sa définition globale de la femme ?

Histoire de redorer l’image de la femme dans le milieu bien trop viril du jeu vidéo, et par la même occasion, histoire de promouvoir ses produits grâce à cette nouvelle image de la femme,

VIA

profite de la prochaine

Quakecon

, qui se tiendra du 11 au 14 août à Dallas, pour parrainer une équipe de jeunes filles, qui participera à la première compétition officielle de Miss Quakecon. Cette formation se nomme « Girlz 0f destruction », et

VIA

se déclare donc très fier d’apporter son soutient à cette équipe très « 

professionnelle

« , composée de membres très « 

adroites

 » qui apportent beaucoup de crédit à « 

l’e-gaming

« . Le prix à gagner, pour cette compétition qui ne verra s’affronter que des équipes de filles dans des deathmatch de

Quake III

, sera de 30 000 dollars. De leur côté, les hommes (et les femmes qui le veulent aussi) pourront s’affronter sur des Deathmatch de

Doom 3

ou de

Return to Castle Wolfenstein

, et le prix à gagner sur chacun de ces jeux est de 50 000 dollars.