Accueil » Actualité » Vidéo : Project AirGig, Internet grâce à des antennes en plastique sur les lignes à haute tension

Vidéo : Project AirGig, Internet grâce à des antennes en plastique sur les lignes à haute tension

Une nouvelle antenne bon marché optimiserait le déploiement de réseaux sans fil. L’idée serait d’utiliser les pylônes des lignes à haute tension pour en mettre de partout. Les premiers tests auront lieu l’année prochaine.

Meet Project AirGig from AT

L’opérateur américain AT&T présente une nouvelle technologie nommée Project AirGig qui consiste à installer des antennes en plastique bon marché au sommet des pylônes des lignes à haute tension afin de répéter un signal en provenance d’une tour cellulaire. L’opérateur envisage ainsi d’accroître très facilement la couverture d’un réseau sans fil ou connecter des zones rurales à Internet.

De la 4G pour tous

Les antennes offrent une longueur d’onde de l’ordre du millimètre pour des débits atteignant plusieurs gigabits par seconde. Il n’y a donc pas besoin de licence pour exploiter le spectre utilisé et les antennes devraient pouvoir facilement transporter de la 4G (LTE) ou de la 5G. Project AirGig serait facile à installer puisqu’il n’utilise pas le courant traversant les lignes à haute tension, mais seulement le pylône. Les équipements sont aussi plus simples à maintenir que des fibres enterrées. Les débits ne sont pas néanmoins les mêmes, puisque l’on parle déjà de connexions optiques à 1 Tbit/s. Les premiers tests de Project AirGig devraient commencer en 2017. On saura alors si la firme exportera sa technologie dans le reste du monde.