Accueil » Dossier » Visite au MSI European Overclocking Challenge » Page 3

Visite au MSI European Overclocking Challenge

1 : Introduction 2 : Ils partirent 20 4 : Solidarité dans l'adversité 5 : Champions de casquette-cooling 6 : En attendant les Pays-Bas

Egalité des chances

Une fois les présentations faites, ce petit monde s’est vu remettre ses armes. Le but du concours n’étant pas d’obtenir la plus haute fréquence dans l’absolu, mais de désigner les overclockers les plus habiles, tous partaient sur la même base, une configuration concoctée par MSI et regroupant :

  • une carte mère MSI P45D3 Platinum
  • un processeur Intel Core 2 Quad QX9650 refroidi par un Hyper 212 de Cooler Master
  • une carte graphique Nvidia Geforce 9600GT
  • 1 Go de DDR3 Corsair
  • une alimentation Cooler Master Real Power Pro 1000W

Bien sûr, on peut arguer que malgré le choix de composants identiques, toutes les équipes n’avaient pas des chances égales, à cause des aléas de fabrications des processeurs. Mais c’est un problème auquel il est bien difficile d’apporter une réponse satisfaisante.

Les performances de chaque équipe furent évaluées sur une série de benchmarks bien connus : SuperPi (1 M et 32 M), Aquamark 3, 3D Mark 05 et 06, Wprime (32 M et 1024 M). SetFSB et CPU-Z servaient quant à eux à valider les fréquences obtenues.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Ils partirent 20
  3. Egalité des chances
  4. Solidarité dans l'adversité
  5. Champions de casquette-cooling
  6. En attendant les Pays-Bas