Accueil » Actualité » VLC accélère sur les « GPU » Intel

VLC accélère sur les « GPU » Intel

Image 1 : VLC accélère sur les « GPU » Intel

Pas de Windows XP

Windows XP ne profite malheureusement pas de l’accélération matérielle. En effet, cette dernière nécessite DxVA2, une API uniquement disponible sous Windows Vista et Windows 7. Pour les utilisateurs encore sous Windows XP, c’est le processeur qui va devoir travailler.

La nouvelle version de VLC (1.1.5) corrige quelques bugs et apporte quelques modifications comme le support du WebM en streaming, mais il y a surtout une nouveauté qui va plaire aux utilisateurs de PC portables : l’accélération matérielle sur les « GPU » d’Intel. En effet — comme Flash — VLC peut utiliser les fonctions intégrées dans les IGP (Integrated Graphics Processors) d’Intel, de la même façon que les GPU NVIDIA et ATi (AMD).

Attention, toutes les puces ne sont pas compatibles : on retrouve les GMA 4500 (liés aux Core 2 Duo et Quad), le GMA 500 que l’on retrouve dans certaines machines Atom et le GMA HD intégré dans les processeurs de la famille Core ix. Les puces précédentes (GMA 950, GMA 3150 et GMA X3100) n’ont pas de fonctions d’accélération.

Au niveau du système, il est nécessaire d’utiliser Windows Vista ou Windows 7 et a priori Linux (les notes de versions ne précisent pas la compatibilité). Mac OS X ne proposant l’accélération qu’avec les GeForce en Pure Video VP3, l’accélération sur le GMA HD n’est pas proposée avec VLC.

En pratique, l’accélération vidéo permet de lire des fichiers encodés en H.264 avec une utilisation CPU très faible, la carte graphique étant capable d’effectuer une bonne partie du travail avec des transistors dédiés. Certaines puces Intel sont même capables de décoder deux flux simultanément.

  • La dernière version de VLC sur notre logithèque