Accueil » Actualité » VR : Palmer Luckey quitte Oculus, la société qu’il avait fondée

VR : Palmer Luckey quitte Oculus, la société qu’il avait fondée

Un départ bien réel.

Image 1 : VR : Palmer Luckey quitte Oculus, la société qu'il avait fondéePalmer Luckey fait la couverture de Time Magazine, en août 2015.

Depuis qu’il avait présenté son Oculus Rift en compagnie de John Carmack à l’E3 2012, Palmer Luckey était devenu le visage de la réalité virtuelle. Il atteint la consécration en 2014 quand Facebook racheta Oculus VR pour rien moins que 2 milliards de dollars. Pourtant, Facebook a annoncé hier que Luckey ne faisait plus partie de la société.

Viré pour ses idées ?

Le communiqué officiel ne précise pas s’il s’agit d’un départ volontaire ou forcé. Il ne donne pas non plus d’explication sur les causes, mais depuis que le site The Daily Beast avait révélé le soutien de Luckey à la campagne de Donald Trump, le jeune millionnaire avait dû se mettre en retrait. Les révélations avaient provoqué une vague d’indignation dans la communauté des développeurs sur Oculus, et quelques mois plus tard, Luckey n’était pas apparu sur scène pendant la conférence annuelle Oculus Connect.