Accueil » Actualité » VRSI pour les casques de réalité virtuelle, c’est comme l’OpenGL pour les GPU

VRSI pour les casques de réalité virtuelle, c’est comme l’OpenGL pour les GPU

Il y a aujourd’hui beaucoup de casques de réalité virtuelle, de plateformes de développements et de technologies propriétaires. Ce sont des freins à la popularisation des applications, mais Khronos arrive pour réunir les acteurs de l’industrie.

Image 1 : VRSI pour les casques de réalité virtuelle, c'est comme l'OpenGL pour les GPULe besoin de Virtual Reality Standard InitiativeKhronos Group, le consortium derrière OpenGL et Vulkan, entre autres, annonce développer un standard composé d’API ouvertes permettant la création d’applications compatibles avec de nombreux casques de réalité virtuelle, à l’instar d’OpenGL pour les cartes graphiques. Le projet, connu pour l’instant sous le nom de Virtual Reality Standard Initiative (VRSI), est soutenu par tous les grands noms de la réalité virtuelle, tels que Google, Oculus, Razer, Valve, AMD, ARM, Intel, et NVIDIA, entre autres. Malheureusement, HTC est le grand absent de ces festivités.

À lire aussi :
Réalité virtuelle : quel casque choisir ? On vous dit tout !

Un standard pour unir tous les casques

Valve aurait donné son kit de développement OpenVR au consortium qui s’en servirait comme point de départ. Le standard permettra de gérer les fonctionnalités de suivi de la tête, les nouvelles manettes, et les autres technologies intégrant ce type de support. Les fabricants de casques pourront aussi créer leurs propres API pour tirer parti de certaines optimisations architecturales, mais l’industrie gagnerait un standard facilitant grandement le portage d’applications sur tous ces terminaux. La date de finalisation de VRSI reste inconnue.