Accueil » Actualité » Warhammer : End Times Vermintide se laisse approcher

Warhammer : End Times Vermintide se laisse approcher

Sortie de nulle part, Fatshark a récemment annoncé Warhammer : End Times Vermintinde. Ayant fait ses armes sur des titres comme le FPS multijoueur médiéval War of the Rose, le studio suédois a choisi cette fois-ci de se lancer dans le jeu coopératif. Avec un certain Left 4 Dead comme référence, le titre en reprendra les solides bases. Quatre joueurs pourront donc s’allier pour repousser des vagues fournies en hommes-rats. Cette vermine nuisible sera incarnée par les Skavens, espèce belliqueuse bien connue des aficionados de la licence de Games Workshop.

C’est au travers d’une preview accordée à PCGamer qu’on en sait aujourd’hui un peu plus sur ce projet. Coté pitch, il s’agirait donc du nécromancien Nagash qui contrarié aurait noyé les veilles de l’Empire sous une invasion de Skavens. Au cours des parties, des objectifs divers seront à accomplir débouchant sur un événement final suivi d’une évacuation venant clôturer la partie. Les ennemis seront eux générés de façon procédurale. Comme d’habitude, la majorité des vagues d’adversaires seront constitués de chair à canon. 

Image 1 : Warhammer : End Times Vermintide se laisse approcher

Leur élimination sera manifestement l’occasion de découvrir un soin particulier apporté aux animations types ragdoll et aux démembrements. À l’image des zombies spéciaux du FPS de Turtle Rock, le titre proposera également un bestiaire pourvu d’hommes-rats d’élite. Citons parmi eux un Skaven mitrailleur qui n’hésitera pas à arroser ses propres camarades pour vous atteindre ou encore une brute épaisse qu’il faudra réussir à canaliser. Pour ce faire, cinq personnages pourront être incarnés par les joueurs.

Chacun possédera évidemment ses propres capacités et équipements spécifiques. Annoncé (pour le moment) au casting, on retrouve une mage de feu (Sienna Feugonasus) et un Witch Hunter (Victor Saltzpyre). La magicienne fonctionnera, par exemple, avec un système d’embrasement. Cette contrepartie l’empêchera d’abuser de ses puissants sorts de feu à effet de zone, la sanctionnant en lui amputant quelques points de vie.

Toutefois, les développeurs ne souhaitent manifestement pas enfermer les joueurs dans des rôles précis. Un système de progression sera bien entendu également présent, permettant de débloquer diverses capacités et nouvelles armes au fil des parties. Warhammer :  End Times Vermintide est toujours prévu pour la deuxième moitié 2015, sans plus de précisions sur les supports sur lequel le titre paraitra.