Accueil » Actualité » WebGL : brouillon et OpenGL ES 2.0

WebGL : brouillon et OpenGL ES 2.0

Image 1 : WebGL : brouillon et OpenGL ES 2.0

WebGL, une des nouveautés de la norme HTML 5, se montre, la norme étant maintenant à l’état de brouillon (draft). Cette technologie va permettre d’intégrer des éléments en 3D (accéléré matériellement) dans une page web de façon simple, sans passer par un plug-in comme le Flash Player d’Adobe (par exemple). WebGL, supporté pour le moment par WebKit (Safari et Chrome) et par Gecko (Firefox) dans leurs versions de développement, se base sur OpenGL et une carte graphique compatible avec la version 2.0 de la norme OpenGL est donc requise. Dans la pratique, toutes les cartes un tant soit peu récentes sont compatibles (depuis la GeForce 6 chez NVIDIA et les Radeon 9xxx chez AMD) à l’exception notable des GMA 950 d’Intel (et les modèles précédents). Une accélération logicielle est possible, mais bien évidemment au détriment des performances. Dans le monde des téléphones et autres smartphones, WebGL sera aussi de la partie, mais avec une limitation : c’est la norme OpenGL ES 2.0, assez rare, qui est nécessaire. Concrètement, ni Android ni Windows Mobile ne prennent en charge cette norme et le système d’exploitation de l’iPhone est compatible, mais seuls les iPhone 3GS et iPod touch de troisième génération sont compatibles.

WebGL en action

La vidéo montre ici l’utilisation de WebGL avec une version de développement de WebKit, le moteur de rendu de Safari et de Chrome (notamment).