Accueil » Actualité » Wi-Fi : 15 ans de transmissions sans fil

Wi-Fi : 15 ans de transmissions sans fil

Image 1 : Wi-Fi : 15 ans de transmissions sans filLe logo Wi-Fi

Le Wi-Fi a un peu plus de 15 ans. C’est en effet en août 1999 que la WECA, une société destinée à promouvoir l’usage des normes 802.11, a été fondée. La WECA (Wireless Ethernet Compatibility Alliance) est devenue la Wi-Fi Alliance en 2002, quand le mot Wi-Fi est devenu populaire.

Du 802.11 au Wi-Fi en passant par AirPort

Techniquement, les réseaux sans fil existent depuis un peu plus longtemps : la norme 802.11 a été validée en 1997 et permettait des débits de l’ordre de 2 mégabits/s dans la bande des 2,4 GHz. Le 802.11a et le 802.11b, les deux normes qui ont « lancé » le Wi-Fi, ont été finalisées en septembre 1999, mais des brouillons des normes ont été utilisées. Les cartes WaveLAN (PCMCIA) utilisaient déjà le 802.11b et Apple a intégré AirPort dans l’iBook en juillet 1999 avec un brouillon de la norme 802.11b.

Le 802.11b atteignait 11 mégabits/s dans la bande des 2,4 GHz (disponible dans beaucoup de pays), le 802.11a, plus rare, atteignait 54 mégabits/s dans la bande des 5 GHz. C’est surtout le 802.11b qui a été utilisé au début des années 2000, notamment avec la première génération d’ordinateurs Centrino chez Intel.

Le mot Wi-Fi n’a été utilisé que plus tardivement, les premières mentions datent du mois d’août 2000. Le nom est un jeu de mot sur Hi-Fi, utilisé notamment dans la publicité, avec un slogan comme « The Standard for Wireless Fidelity ». Wi-Fi ne veut donc pas réellement dire Wireless Fidelity, mais est lié au mot Hi-Fi (High Fidelity). 

Étant donné que le mot en question avait du succès, il a été utilisé par la WECA en 2002, qui est devenue la Wi-Fi Alliance.

De 11 à 1 300 mégabits/s

Bien évidemment, depuis 15 ans, les débits ont évolué : on est passé de 11 mégabits/s à 1 300 mégabits/s dans les appareils les plus récents, à la norme 802.11ac, et il est même possible d’aller plus vite en combinant les technologies 802.11n et 802.11ac, pour vendre des points d’accès « 1700 » et même « 1900 ».

Dans la pratique, le Wi-Fi est omniprésent : des smartphones aux tablettes en passant par les objets connectés et — bien évidemment — les ordinateurs. En 2014, le 802.11ac (quatrième génération) remplace peu à peu le 802.11n. Le 802.11g, qui date de 2003, devient rare et le 802.11b et le 802.11a sont d’anciennes reliques qui ne sont même plus prises en charge par les appareils récents…

Et vous, quel a été votre premier appareil Wi-Fi ?