Accueil » Dossier » Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ? » Page 11

Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?

1 : Introduction 2 : Nos réponses aux 10 questions clés de Windows 10 3 : Différentes façons d’aborder le passage à Windows 10 4 : Les scénarios qui peuvent faire échouer la mise à jour 5 : 10 étapes pour bien préparer l’installation de Windows 10 6 : Migrer depuis Windows 7 7 : Migrer depuis Windows 8 8 : Migrer depuis Windows XP ou Vista 9 : Revenir à Windows 7 ou Windows 8.1 10 : Les 10 nouveautés phares de Windows 10 12 : Les premières Apps à découvrir / 10 commandes Cortana à essayer

Les premiers pas indispensables

Voilà, vous venez d’installer Windows 10. Que faire ensuite? Voici nos conseils pour réussir vos premiers pas sous Windows 10 et bien prendre en main le nouveau système.

* Activez votre Microsoft ID

Image 1 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Sous Windows 7, chacun s’authentifiait sur le PC avec un compte local. Windows 10 adopte la même philosophie que Windows 8. Désormais, au lieu de vous authentifiez avec un compte local, il est préférable de vous identifier avec un compte Microsoft ID, autrement dit un compte Outlook.com, Hotmail, MSN, Xbox Live ou Skype. Ainsi, vous retrouverez vos apps, préférences et favoris sur n’importe quel PC sur lequel vous vous connecterez avec ce compte.

Soyons clairs, ce compte n’est pas obligatoire mais il est indispensable pour profiter de l’ensemble des fonctionnalités du système (Hello, OneDrive, etc.). Et, en fin de compte, il simplifie non seulement le quotidien mais aussi la réinstallation de votre machine ou l’acquisition d’une nouvelle.

* Lancez Windows Update

Windows 10 introduit la notion de « Windows As A Service », autrement dit la notion de mises à jour en continu. Il est fort probable que dès le jour même de sa sortie, Windows 10 disposera de plusieurs correctifs, améliorations et fonctionnalités nouvelles via Windows Update. Avant même d’aller plus avant dans la découverte du système, lancez Windows Update pour forcer une mise à jour automatique et profiter des derniers correctifs et dernières améliorations en date.

* Paramétrez le login et Hello

Image 2 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Avec Windows 10, oubliez les mots de passe. Windows Hello est là pour les remplacer soit par un code PIN soit par votre présence face à la caméra du PC (à condition de disposer d’un modèle compatible). Ouvrez le panneau de paramètres, allez dans l’espace « Comptes », puis dans « Options de connexion » et choisissez la méthode d’identification Hello qui vous convient (et qui est disponible sur votre PC).

* Réorganisez votre écran Démarrer à vos souhaits

Image 3 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?

Le menu Démarrer est le centre de pilotage du système. Vous pouvez entièrement le personnaliser en redéfinissant sa taille, en ajoutant/déplaçant/supprimant les vignettes, en redimensionnant les vignettes, en définissant des groupes et en les nommant.
Les vignettes sont dites « dynamiques » parce qu’elles affichent des informations actualisées en tâche de fond. Cela permet au premier coup d’œil de repérer une information nouvelle sans même avoir à lancer l’application.
Toutefois, certains utilisateurs peuvent ne pas apprécier ce mécanisme dynamique qui peut inutilement les distraire de leur travail. Sachez qu’il est possible de désactiver la mise à jour des vignettes: il suffit de cliquer sur l’une d’elle du bouton droit et de sélectionner « Désactiver la vignette ». Le menu Démarrer prend alors une allure plus traditionnelle avec des icônes plutôt que des vignettes. Il suffit d’ailleurs de redéfinir la taille des vignettes sur « Petit » pour afficher un maximum d’icônes tout en conservant un menu Démarrer compact.
Il est même possible de ne placer aucune vignette/icône pour obtenir le menu Démarrer le plus minimaliste possible.

* Vérifiez la sécurité du système

Image 4 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Windows 10 peut interdire toute exécution de codes inconnus pour éviter de se faire infecter. Cette option est très utile pour renforcer la sécurité de votre ordinateur. Pour cela il suffit d’activer l’option SmartScreen for NTFS : saisissez SmartScreen dans Cortana, cliquez sur Modifier les paramètres Smartscreen, puis sur Modifier les paramètres Windows Smartscreen et choisissez l’option « Obtenir l’approbation d’un administrateur ».

* Ouvrez le Centre de Notifications

L’une des grandes nouveautés de Windows 10 réside dans l’apparition d’un centre de notifications. N’hésitez pas à l’appelez en cliquant sur son icône en barre des tâches ou en faisant glisser votre doigt du bord extérieur droit de l’écran vers le centre.

* Paramétrez OneDrive

OneDrive fait partie intégrante de Windows 10. Cet espace de stockage dans le Cloud permet de retrouver vos fichiers les plus importants sur tous vos appareils où que vous soyez. Ouvrez le centre de notifications. La configuration de OneDrive est l’une des premières suggestions automatiquement proposées par le système. Vous pouvez préciser quels sont les dossiers qui seront ou non synchronisés sur ce PC. Les dossiers non synchronisés restent toujours accessibles à condition d’avoir une connexion Internet active. Les dossiers synchronisés sont accessibles même lorsque l’ordinateur n’a pas de connexion.

* Paramétrez les Synchronisations

Image 5 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Avec Windows 10, tous vos paramétrages Windows, vos favoris et autres personnalisations peuvent se synchroniser d’une machine à l’autre. Vous pouvez toutefois préciser ce que vous voulez ou non synchroniser sur la machine en cours de configuration. Ouvrez le panneau de paramètres, cliquez sur Comptes puis sélectionnez Synchronisez vos paramètres. Choisissez les données qui seront synchronisées entre tous vos appareils grâce au Cloud. Par exemple, pour ne pas synchroniser votre image de fond de bureau, placez l’interrupteur Thème sur Désactivé.

* Paramétrez Cortana

Image 6 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?L’assistante personnelle apprend vos habitudes au fil des recherches et des utilisations du PC. Mais il faut procéder à une première configuration. Placez le curseur dans le champ de recherche de la barre des tâches. Cortana se lance. L’assistant va vous demander de confirmer certains paramètres. Puis il va vous demander votre nom. C’est fait. Désormais cliquez sur Cortana pour afficher des actualités. N’hésitez pas à aller dans la section « Carnet de notes ». Cliquez sur « A propos de moi » et personnalisez vos lieux favoris (maison, bureau, etc). Cliquez sur « Comptes connectés » et ajoutez un compte Office 365. Cliquez sur « Paramètres » et activez « Hey Cortana »…

* Vérifiez que tout va bien -> Gestionnaire de périphériques

Lancez le gestionnaire de périphériques en saisissant « Gestionnaire de périphériques » dans Cortana. Vérifiez que tous les périphériques ont bien été reconnus. Si ça n’est pas le cas, allez sur les sites des constructeurs récupérés les pilotes manquants ou utilisez le logiciel open source Snappy Driver.

* Paramétrez File-History et la Sauvegarde

Image 7 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Deux options de sécurité méritent d’être activées. La première consiste à activer l’historique de fichiers. Le mieux est de disposer d’un second disque pour les sauvegardes. Ouvrez l’explorateur de fichiers, et cliquez sur le bouton Historique (vous pouvez aussi saisir « historique » dans Cortana). Suivez le lien proposé pour paramétrer cette sauvegarde automatique.

Il est aussi de bon ton, une fois son PC opérationnel, de réaliser une image disque du système. Dans la boîte de configuration « Historique des fichiers », cliquez sur le lien « Sauvegarde d’Image Système ». Puis cliquez dans Créer une image disque et suivez les opérations.
Enfin pensez à créer un disque de réinitialisation du mot de passe en saisissant « réinitialisation » dans Cortana.

* Économisez votre bande passante Internet

Image 8 : Windows 10 : faut-il (et comment) y passer ?Windows 10 se met à jour soit en récupérant les nouveautés et correctifs depuis les serveurs Microsoft, soit en les récupérant depuis les autres PC du réseau local déjà mis à jour, soit en les récupérant depuis d’autres machines à jour connectées à Internet. Cette dernière possibilité, basée sur le principe du P2P, est activée par défaut. En conséquence, bien des Internautes sont susceptibles de recevoir leur mise à jour depuis votre propre PC. Dès lors, vous pouvez vous retrouver avec une bande passante Internet anormalement limitée pour vos propres usages comme vos téléchargements de films ou l’écoute de musique en streaming.
Pour préserver toute votre bande passante, il est donc préférable de ne pas activer cette possibilité et d’interdire à votre Windows Update de servir les autres machines via Internet. Depuis le champ de recherche de Cortana, sasissez Windows Update et cliques sur Paramètres de Windows Update. Cliquez sur Options avancées puis sur Choisir le mode de remise des mises à jour. Cochez « PC sur mon réseau local ».

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Nos réponses aux 10 questions clés de Windows 10
  3. Différentes façons d’aborder le passage à Windows 10
  4. Les scénarios qui peuvent faire échouer la mise à jour
  5. 10 étapes pour bien préparer l’installation de Windows 10
  6. Migrer depuis Windows 7
  7. Migrer depuis Windows 8
  8. Migrer depuis Windows XP ou Vista
  9. Revenir à Windows 7 ou Windows 8.1
  10. Les 10 nouveautés phares de Windows 10
  11. Les premiers pas indispensables
  12. Les premières Apps à découvrir / 10 commandes Cortana à essayer