Accueil » Actualité » Windows 10 : le bêta-tester ne suffit pas à l’acheter

Windows 10 : le bêta-tester ne suffit pas à l’acheter

Image 1 : Windows 10 : le bêta-tester ne suffit pas à l'acheterWindows 10, gratuit sous conditions

Microsoft a enfin clarifié l’imbroglio que la firme a fait naître ce week-end autour de la gratuité de Windows 10 pour ses bêta testeurs. En un mot : non, installer la bêta ne suffit pas à récupérer une licence de Windows 10. Mais…

Les bêta testeurs de Windows 10 – les Windows Insiders comme on dit chez Microsoft – seront face à choix le 29 juillet prochain : soit ils installent la version finale et sortent du programme de bêta test, soit ils restent bêta testeurs. Dans le premier cas, ils pourront télécharger la même version que tous les autres acheteurs. Cette version nécessitera une licence valide, licence qui ne sera gratuite que pour les possesseurs d’une licence Windows 7 ou 8.1 pendant la première année. Voilà qui est conforme à ce que Microsoft dit depuis plusieurs mois, mais en désaccord avec ce qu’a laissé entendre Microsoft ce week-end. Bref, passons.

Le second choix est plus intéressant : la sortie de la version finale de Windows 10 ne marque pas l’arrêt du programme de bêta test. C’est la conséquence directe de la notion de Windows-as-a-Service : l’OS ne restera pas figé jusqu’à la prochaine version majeure, mais évoluera progressivement avec une mise à jour notable tous les trois mois environ. Les bêta testeurs continueront donc à recevoir des versions de développement, qui continueront à s’activer avec une clé de version bêta, qui continuera à rester gratuite. En échange d’une certaine instabilité et des bugs inhérents à une version bêta, les Windows Insiders pourront donc donc profiter d’un Windows gratuit.