Accueil » Actualité » Windows 10 : l’émulation de programmes x86 sur processeur ARM prévue pour RedStone 3

Windows 10 : l’émulation de programmes x86 sur processeur ARM prévue pour RedStone 3

Microsoft l’a dit à plusieurs reprises, un des avantages clés de Windows 10 Mobile est son mode Continuum qui permet d’utiliser son smartphone comme un PC. Continuum pourrait s’enrichir de vraies applications grâce à Cobalt, la virtualisation x86 sur ARM.

Image 1 : Windows 10 : l'émulation de programmes x86 sur processeur ARM prévue pour RedStone 3

Comment relancer Windows 10 Mobile (ou du moins, éviter qu’il ne disparaisse pas complètement) ? La question doit hanter plus d’un couloir des bureaux de Microsoft et la réponse choisie semble être de renforcer la convergence entre PC et smartphone, entre Windows 10 Mobile et Windows 10. Pour ce faire, Microsoft apporterait la possibilité d’émuler des applications pour PC x86 sur smartphone à processeur ARM.

Des milliers d’applications supplémentaires

Selon Mary Jo Foley, source habituelle et habituellement fiable d’informations sur Microsoft, cette possibilité ferait partie des nouveautés de la mise à jour RedStone 3, prévue fin 2017. Elle se cacherait dans les méandres des versions actuelles sous le nom CHPE, un sigle qui signifierait Cobalt HP Emulation.

Cobalt donnerait des ailes au mode Continuum de Windows 10 Mobile, et donc aux smartphones comme le HP Elite x3. Aujourd’hui, Continuum permet certes de brancher un écran externe un clavier et une souris sur un smartphone Windows 10 Mobile, et de bénéficier d’une interface adaptée, mais on reste limité aux applications Mobile ou UWP. Avec Cobalt, c’est l’océan des logiciels Win32 développés depuis presque deux décennies qui s’ouvrirait, y compris les nombreux logiciels métiers dont le développement n’est pas aussi rapide qu’Office ou Photoshop.