Accueil » Actualité » Windows et Office quasi-gratuits pour les pauvres

Windows et Office quasi-gratuits pour les pauvres

On blâme souvent Microsoft pour le prix auquel la société vend ses logiciels incontournables Windows et Office. Ces prix seraient tellement élevés qu’ils contribueraient à créer une fracture entre les pays, les plus pauvres ne pouvant se permettre de dépenser autant et devant se rabattre vers des alternatives libres, compatibles mais bien plus abordables – et même gratuites – ou à céder aux sirènes du piratage.

Un donné… pour un rendu

Afin de ne pas laisser le marché des pays en voie de développement aux mains des tenants du logiciel libre, la firme de Redmond vient d’annoncer son programme “Microsoft Unlimited Potential” visant à délivrer Windows, Office et quelques autres logiciels de manière quasiment gratuite aux gouvernements des pays émergents. Une condition cependant : les gouvernements doivent alors s’engager à équiper leurs écoles (primaires et collèges) et leurs écoliers de PC sous Windows.

Microsoft n’est donc clairement pas dans une démarche humanitaire, mais une manière très efficace de s’assurer la fidélité de nombreux futurs clients. Orlanda Ayala, président du groupe “marchés émergents” de la société, l’a d’ailleurs clairement dit : « Ce n’est pas un projet philanthropique, c’est du business ».

Tout Microsoft pour 3 $

Le pack de logiciel mis à disposition des gouvernements est baptisé Microsoft Student Innovation Suite. Il inclus Windows XP Starter Edition, Microsoft Office Home and Student 2007, Microsoft Math 3.0, Learning Essentials 2.0 for Microsoft Office, et Windows Live Mail desktop et quelques autres logiciels. Son prix est fixé à 3 $. Il sera disponible dans le courant du second semestre 2007.

  • Plus d’informations sur le programme via le site Unlimited Potential