Accueil » Dossier » Windows Server 2016 : à l’heure du « cloud » et des micro-services

Windows Server 2016 : à l’heure du « cloud » et des micro-services

1 : Windows Server 2016 : Windows 10 en mode Serveur 2 : Nano Server, Windows Server en version minimale 3 : Hyper-V : Production Checkpoints et nouveau format 4 : Active Directory : services de domaine et ADFS 5 : Remote Desktop et services MultiPoint 6 : Stockage : Storage Replicas et Spaces Direct 8 : Les nouveautés en matière de réseau 9 : Windows PowerShell 5.0, Windows Antimalware, Soft Restart

Web Application Proxy et IIS 10

De nouvelles fonctionnalités font leur apparition dans Web Application Proxy, et certaines fonctionnalités déjà présentes auparavant son améliorées ou complétées. Pour rappel, Web Application Proxy fournit aux utilisateurs finaux situés en dehors de l’entreprise un accès sélectif aux applications qui s’exécutent sur des serveurs internes.

Il est par exemple désormais possible d’utiliser un méta-caractère « joker » («  * ») dans l’adresse externe SharePoint afin de publier de multiples applications SharePoint à partir d’un domaine spécifique. Web Application Proxy supporte également les redirections HTTP vers HTTPS ou la propagation de l’adresse IP du client jusqu’aux applications métiers d’arrière-plan. La pré-authentification HTTP Basic est enfin proposée pour les applications non compatibles avec le proxy de Services AD FS (Active Directory Federation Services). C’est typiquement le cas des clients ActiveSync. Windows Server 2016 intègre par ailleurs le serveur IIS 10, qui ajoute le support du protocole HTTP/2.

Image 1 : Windows Server 2016 : à l’heure du « cloud » et des micro-services

Sommaire :

  1. Windows Server 2016 : Windows 10 en mode Serveur
  2. Nano Server, Windows Server en version minimale
  3. Hyper-V : Production Checkpoints et nouveau format
  4. Active Directory : services de domaine et ADFS
  5. Remote Desktop et services MultiPoint
  6. Stockage : Storage Replicas et Spaces Direct
  7. Web Application Proxy et IIS 10
  8. Les nouveautés en matière de réseau
  9. Windows PowerShell 5.0, Windows Antimalware, Soft Restart