Accueil » Dossier » World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

1 : Introduction 2 : Configuration du test 3 : AMD : résultats en Ultra 4 : AMD : résultats en Good 5 : NVIDIA : résultats en Ultra 6 : NVIDIA : résultats en Good 8 : Anti-Aliasing 9 : Intel : échelonnement des performances 10 : AMD : échelonnement des performances 11 : Patch 4.0.1 12 : Détails graphiques : 5 macro-réglages 13 : Résolution des textures 14 : Textures projetées 15 : Distance d’affichage 16 : Détails de l’environnement 17 : Densité du décor au sol 18 : Qualité des ombres 19 : Détails des liquides 20 : Rayons de soleil dynamiques 21 : Densité des particules 22 : Conclusion

DirectX 9 Vs DirectX 11

Basé sur une évolution du moteur 3D de Warcraft III, lequel nécessitait DirectX 8.1, WoW gère DirectX 9 et donc une multitude de cartes sorties depuis 2003.

A chaque fois qu’une nouvelle version de l’API de Microsoft (c’est également le cas pour OpenGL) approche, on se réjouit des nouveaux effets et technologies qui sont sensés permettre aux développeurs d’aller plus loin dans le réalisme. Toutefois, les progrès ne sont pas systématiquement d’ordre visuel et peuvent notamment optimiser des effets déjà existants : c’est par exemple le cas du mode DirectX 11 de Civilization V.

Cataclysm embarque justement un mode DirectX 11 qui, bien qu’expérimental, apporte lui aussi beaucoup plus d’un point de vue performances  que visuel.

Notons qu’il n’existe pas d’option DirectX 11 dans le jeu, ce qui nécessite de passer par la manipulation suivante pour l’activer : soit ajouter «-d3d11» au raccourci vers WoW, soit ouvrir le fichier config.wtf (lequel se trouve dans …World of WarcraftWTF) pour insérer «SET gxApi « d3d11″»

Quelle est la répercussion sur les performances ? A vrai dire, on ne s’attendait pas à ça.

Image 1 : World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

Image 2 : World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

Avec une GTX 580, le nombre d’ips augmente au-delà de 30 % en 1680×1050 et 1920×1080 (deux résolutions pour lesquelles le processeur constitue le goulet d’étranglement avec une telle carte). En 2560×1600, le gain n’est « que » de 22 % en 2560×1600. La propension de DirectX 11 à optimiser la gestion des threads et de la mémoire peut donc accélérer significativement le rendu, pourvu qu’il n’y ait pas de goulet d’étranglement autre part.

Image 3 : World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

Image 4 : World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle

En 1680×1050, la HD 5870 affiche des gains similaires à ceux de la GTX 580. Toutefois, l’écart entre DirectX 11 et DirectX 9 s’amenuise dès 1920×1080 pour passer sous les 10 % en 2560×1600 : la Radeon étant moins puissante que la GeForce, c’est à son niveau que se situe le goulet d’étranglement.

Ceci nous amène à un constat un peu paradoxal : les plus gros gains de performance liés à DirectX 11 se font avec une carte graphique et un processeur haut de gamme. Pourvu qu’on ait choisi des composants équilibrés, on sentira une différence même si elle n’atteindra probablement pas les niveaux que l’on vient de voir. Quoi qu’il en soit, il faut saluer l’excellent travail de Blizzard sur cet aspect technologique même s’il ne bénéficiera qu’à une minorité de joueurs à court terme.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. AMD : résultats en Ultra
  4. AMD : résultats en Good
  5. NVIDIA : résultats en Ultra
  6. NVIDIA : résultats en Good
  7. DirectX 9 Vs DirectX 11
  8. Anti-Aliasing
  9. Intel : échelonnement des performances
  10. AMD : échelonnement des performances
  11. Patch 4.0.1
  12. Détails graphiques : 5 macro-réglages
  13. Résolution des textures
  14. Textures projetées
  15. Distance d’affichage
  16. Détails de l’environnement
  17. Densité du décor au sol
  18. Qualité des ombres
  19. Détails des liquides
  20. Rayons de soleil dynamiques
  21. Densité des particules
  22. Conclusion