Accueil » Actualité » World of Warcraft : trois millions d’abonnés en moins, Blizzard reste confiant

World of Warcraft : trois millions d’abonnés en moins, Blizzard reste confiant

Image 1 : World of Warcraft : trois millions d'abonnés en moins, Blizzard reste confiant

Activision Blizzard a publié la semaine dernière son bilan financier concernant son premier trimestre budgétaire 2015. L’éditeur vidéoludique tablait alors sur un chiffre d’affaires à peu près similaire à celui enregistré l’an dernier : 1.140 milliard de dollars. Des attentes largement dépassées puisque c’est 1,278 milliard de dollars qui ont été récoltés, soit une hausse de 15% sur une année. Des résultats qui se ressentent naturellement sur les bénéfices nets passant de 293 millions de dollars au premier semestre 2014 à 394 millions de dollars en 2015.

Une hausse octroyant une progression de 34% pour la firme californienne. Un bilan au beau fixe qui ne s’applique pas forcément à toutes les productions vidéoludiques du studio. C’est le mastodonte World of Warcraft qui en a tout particulièrement fait les frais. Si la sortie de la cinquième extension Warlords of Draenor avait réussi à reconquérir 3 millions d’abonnés en faisant culminer le nombre d’utilisateurs actifs à 10 millions à la fin 2014, ce pique de retours aura fait long feu.

En l’espace de trois mois, le roi du MMORPG a effectivement perdu 30% de sa masse de souscripteurs. Cette dernière s’élève aujourd’hui à 7.1 millions de joueurs, soit à peu près le chiffre précédent la sortie de l’extension. Si ces baisses de fréquentation sont assez courantes, elles interviennent en général après plusieurs trimestres suivant la publication d’un nouvel add-on.

Une chute à pic

Pour exemple Cataclysm avait perdu 1,1 million de joueurs après cinq trimestres et Mist of Pandaria 1,3 million après six mois d’exploitation. Toutefois, comme l’explique Ion Hazzikostas (lead designer) à VentureBeat, Blizzard reste confiant. L’employé explique le caractère cyclique de ces résultats. Les joueurs reviennent ponctuellement sur le titre au grès des mises à jour de contenues, puis partent sur d’autres jeux lorsqu’ils ont fini d’écumer les nouveaux ajouts.

Cependant, une baisse aussi significative de l’audience sur une si courte période montre que le contenu proposé par Warlords of Draenor s’est vite essoufflé auprès des aficionados de la licence. Pas de quoi effrayer Activision Blizzard qui compte dans son catalogue des titres comme Destiny ou Hearthstone qui à deux réunissent plus de 50 millions de joueurs.