Accueil » Actualité » WoW : à propos de Burning Crusade

WoW : à propos de Burning Crusade

On vous avait parlé dernièrement du très attendu add-on de World of Warcraft, mais dans le feu de l’action, on a complètement oublié de préciser de quoi ça allait parler… A l’occasion de la mise en ligne d’une dizaine de nouveaux screenshots sur le site officiel de cet add-on, on va réparer cet oubli, et vous raconter les «pourquoi du comment». The Burning Croisade ouvre un monde oublié de la civilisation virtuelle d’Azeroth, civilisation actuelle de World of Warcraft, mais néanmoins très présent dans la mythologie des deux continents du jeu. Les joueurs vont donc avoir la possibilité de passer un portail, leur ouvrant de nouveaux horizons périlleux (surtout lorsque l’on sait que les nouvelles terres explorables furent celles d’anciens démons ennemis, très puissants, anciens ennemis des deux factions rivales du jeu, et que sur le papier, le niveau maximal des joeurs passe de 60 à 70).

En matière de réponse aux questions que l'on se pose à travers le premières déclarations officielles du développeur, Blizzard fait comme d’habitude : de la rétention d’informations. Ainsi, il n’est pas encore possible de savoir si cette extension est jouable dès le niveau 1, ou si celle-ci se consacre exclusivement aux joueurs de haut niveau. De même, il est imposible de savoir si tous ces nouveaux scénarios, et toutes les nouvelles rencontres prévues dans cet add-on sont exclusivement réservées aux nouvelles terres à découvrir, ou si on risque de voir aussi apparaître nombre de nouveautés dans le reste du monde connu du MMORPG… Connaissant la manne financière que représente World of Warcraft aux yeux de Blizzard, il y a fort à parier que le produit ratissera large, et autorisera la création de nouveaux personnages, donc de bas niveau, dans les nouvelles régions ouvertes. En attendant, ou vous envoie quelques screenshots, afin que vous vous fassiez une idée de l’atmosphère de cet add-on.

  • Le site officiel de The Burning Croisade