Accueil » Actualité » Xbox One et restrictions : Microsoft fait marche arrière

Xbox One et restrictions : Microsoft fait marche arrière

Image 1 : Xbox One et restrictions : Microsoft fait marche arrièreLa Xbox One

Dans un billet publié sur le blog Xbox, Don Mattrick a fait savoir que la société faisait machine arrière sur les restrictions précédemment annoncées sur les jeux d’occasion et la nécessité d’être toujours connecté à Internet (cf. « Xbox One : réponses sur la connexion obligatoire, les jeux d’occasion et la confidentialité »). Concrètement, les règles qui gouvernent les jeux sur la Xbox 360 seront portées sur la Xbox One.

Plus besoin d’être constamment en ligne

La console sera zonée et le fait que la firme n’a pas parlé des problèmes d’activations lorsque l’utilisateur voyage laisse penser qu’ils sont toujours en place (cf. « La Xbox One serait limitée à sa région d’origine »).

Microsoft ne demande par contre plus que la console soit constamment en ligne, à moins que le jeu repose sur Internet, comme The Elder Scrolls Online. Pour mémoire, certains jeux, à l’instar de Forza Motorsport 5, délègueront une partie de leur calcul au cloud. Dans ce cas, le jeu devrait toujours fonctionner sans connexion Internet, mais le joueur ne pourra pas tirer parti de toutes les fonctionnalités du titre s’il n’est pas en ligne.

Le partage des supports optiques est maintenant simplifié

L’information la plus importante est néanmoins l’absence de restriction sur le partage de jeux ou la vente de titres d’occasion. Comme sur la Xbox 360, il sera possible de partager le disque qui devra être présent dans le lecteur de la console pendant que l’on y joue. Les jeux téléchargés sur Xbox Live ne pourront par contre pas être partagés ou revendus, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.