Accueil » Actualité » Xeon D, les SoC d’Intel pour microserveurs

Xeon D, les SoC d’Intel pour microserveurs

Image 1 : Xeon D, les SoC d'Intel pour microserveursL’architecture des Xeon D (source : ComputerBase.de)

Intel n’entend pas laisser AMD ou ses nombreux concurrents en architecture ARM lui voler une grosse part du marché des serveurs. Alors que le fondeur a déjà répondu aux besoins des serveurs à haute performance avec les Xeon E5 v3 – jusqu’à 18 coeurs Haswell, Intel a aussi prévu une gamme de SoC pour les microserveurs utilisant des coeurs Broadwell et intégrant les contrôleurs SATA, USB et Ethernet 10 Gbit/s sur un même morceau de silicium.

Ces SoC seront baptisés Xeon D ou Broadwell-DE. Nos confrères de Computerbase publient des détails sur leurs configurations : Intel construira des versions à 2 coeurs consommant moins de 25 W, à 4 coeurs consommant entre 25 et 45 W, et 6 ou 8 coeurs consommant entre 35 et 45 W. Chaque coeur de CPU sera accompagné de 1,5 Mo de cache L3. Le CPU pourrait gérer 2 canaux mémoires DDR3L ou DDR4, un port PCI-Express 3.0 16x et un 8x et le contrôleur 10 GbE. Le southbridge intégré prendrait lui en charge 6 ports SATA 6 Gbit/s, 4 USB 3.0, 4 USB 2.0, un port Ethernet 1 Gbit/s et 8 lignes PCI-Express 2.0.

Les Xeon D seront bien sûr gravés en 14 nm et seraient lancés au troisième trimestre 2015.