Accueil » Actualité » Xeon Nehalem : aussi chez Fujitsu

Xeon Nehalem : aussi chez Fujitsu

Image 1 : Xeon Nehalem : aussi chez Fujitsu

La valse des serveurs équipés des nouveaux Xeon 5500 d’Intel (qui utilisent l’architecture Nehalem) continue. C’est maintenant au tour de Fujitsu de proposer une nouvelle gamme, les Primergy S5. La gamme, composée de serveurs au format tour, lame ou en rack, est complète et sera entièrement disponible d’ici le mois de juin. Comme les Nehalem ne supportent actuellement que deux CPU sur la même carte mère, certains modèles de la série S4 (dotés de processeurs en architecture Core) resteront un peu plus puissants (Fujitsu : le serveur web le plus performant), étant donné qu’ils peuvent recevoir quatre processeurs dans le très haut de gamme. Dans les faits, rappelons que les Xeon 5500, en plus d’être un peu plus efficaces que les Core, possèdent deux à quatre cores (avec l’HT) et intègrent surtout le contrôleur mémoire dans le CPU et un système de liaison et utilisent le bus QPI, qui permet de s’affranchir du goulot d’étranglement du FSB. Dans la pratique, les Xeon Nehalem offrent donc une bien meilleure montée en charge que les anciens modèles et se permettent même le luxe de dépasser les Opteron d’AMD, jusque-là nettement plus efficace que les solutions Intel grâce au contrôleur mémoire intégré et à l’HyperTransport.