Accueil » Actualité » XPG Spectrix D80 : la RAM à refroidissement liquide qui fait pschitt ?

XPG Spectrix D80 : la RAM à refroidissement liquide qui fait pschitt ?

Jellyfish aura bien changé…

ADATA XPG Spectrix D80

ADATA XPG annonce de nouvelles barrettes de RAM à refroidissement « hybride » : Spectrix D80. Ces modules sont censés être le résultat du projet Jellyfish présenté au CES18. Malheureusement, nous sommes loin de ce qui avait été présenté…

Les barrettes s’équipent d’un dissipateur en aluminium en contact avec les puces mémoires. Sur le dessus on trouve tube à LED RGB, rempli d’un liquide de refroidissement. Cependant, il n’y a aucun contact entre les puces de RAM et ce liquide, comme c’était le cas sur le prototype. Nous attendrons donc les tests pour savoir si ce design impact les températures ou s’il s’agit uniquement d’un élément esthétique (à voir s’il y a vraiment un changement d’état).

Jusqu’à 5000 MHz ?

Image 1 : XPG Spectrix D80 : la RAM à refroidissement liquide qui fait pschitt ?

Les Spectrix D80 sont, pour l’instant, déclinées en modèles DDR4 2666 MHz et DDR4 3000 MHz, et proposées en kit de 16 Go (2 X 8 Go) ou 32 Go (4 X 8 Go). ADATA affirme cependant que ces modules de RAM devraient pouvoir atteindre les 5000 MHz, comme leur récente Spectrix D41. L’entreprise assure aussi une compatibilité avec les plateformes X299 et AM4, ainsi que des profils XMP 2.0 préconfigurés.

Il faudra compter environ 200 dollars pour les kits de 16 Go (le double pour 32 Go).

Image 2 : XPG Spectrix D80 : la RAM à refroidissement liquide qui fait pschitt ?