Accueil » Actualité » Yahoo! attaqué par un prisonnier Chinois

Yahoo! attaqué par un prisonnier Chinois

La famille d’un journaliste chinois condamné à 10 ans de prison après que Yahoo ! ait fourni des informations sur lui aux autorités, compte poursuivre en justice la société Internet. Shi Tao a été condamné en avril dernier après avoir posté sur Internet un ordre du gouvernement (secret d'État) empêchant les médias chinois de marquer le 15e anniversaire des événements de la place Tienanmen. Nous vous relations d'ailleurs les faits dans cette actualité intitulée Yahoo ! avec les autorités chinoises, la société avait fourni l'adresse IP ainsi que les informations relatives aux comptes e-mail du journaliste aux autorités.

Yahoo! Hong Kong avait donc fourni les informations démontrant qu'il avait envoyé le message depuis son ordinateur démontrant ainsi que sa culpabilité aux yeux du gouvernement chinois. La famille du journaliste a déposé une plainte formelle à l'office hongkongais chargé de veiller sur la vie privée. Du côté de Yahoo !, on défend complètement l'action de la filiale basée à Hong Kong, expliquant qu'en coopérant avec les autorités chinoises, Yahoo espère rendre le pays « plus ouvert ». Yahoo !, Google, Microsoft et d'autres compagnies Internet américaines ont récemment été pris à partie pour leur politique de coopération avec le gouvernement chinois, notamment dans des affaires de censure.