Accueil » Actualité » Yi, l’Android chinois

Yi, l’Android chinois

Image 1 : Yi, l'Android chinoisBaidu, le « Google chinois » suit la même voie que son homologue américain : la société vient d’annoncer Yi, un système d’exploitation pour les smartphones. Yi est un fork d’Android, c’est-à-dire un système basé sur le code source d’Android mais qui va se développer seul, dans une nouvelle branche (d’où le nom de fork, fourchette en anglais). 

Un lecteur d’eBook (relié au moteur de recherche), un logiciel de localisation et un gestionnaire de musique (Ting) sont de la partie. Vu la parenté du système avec Android, Yi devrait fonctionner sur la plupart des smartphones qui font tourner Android (et ils sont nombreux en Chine). La philosophie du système est d’intégrer encore plus le moteur de recherche que Google avec Android, en utilisant le champ de recherche comme point d’entrée pour toutes les tâches. Si le système ne risque pas de faire de l’ombre à Android, iOS ou Windows Phone 7 en occident, il pourrait devenir un gros acteur du monde des smartphones en Chine, Baidu étant très utilisé dans le pays, avec une part de marché de plus de 60 % dans la recherche sur Internet.