Accueil » Actualité » YOUM : l’écran OLED flexible de Samsung

YOUM : l’écran OLED flexible de Samsung

Image 1 : YOUM : l'écran OLED flexible de SamsungL’OLED Association vient d’annoncer que les écrans OLED flexibles que Samsung compte commercialiser cette année répondront au nom de YOUM. L’association donne des détails sur la fabrication de ces dalles et parle d’une mise sur le marché pour le dernier trimestre de cette année.

Résoudre les problèmes de flexibilité et de résolution

On apprend tout d’abord que Samsung Mobile Display (SMD), une filiale de Samsung, a monté une coentreprise avec Ube Koshan, un industriel japonais qui lui fournit du polyimide, une sorte de plastique qui remplace le substrat en verre et permet à la dalle OLED d’être flexible.

La fabrication d’un tel écran demande des étapes supplémentaires par rapport à un modèle classique. Il faut par exemple laminer le plastique pour le protéger des hautes températures nécessaires après la déposition du film de transistors. Une fois le processus terminé, il faut le délaminer avant de sceller le tout.

Samsung utilise aussi une méthode de fabrication dite hybride où les sous-pixels verts et rouges sont exposés à l’aide d’un laser tandis que les bleus sont déposés thermiquement. Ce processus lui permet d’atteindre des résolutions de plus de 300 ppp. La technologie est pour l’instant limitée à des petites dalles, comme celles des smartphones.

Des écrans chers dans un premier temps

Enfin, l’OLED Association explique que SMD a racheté Vitex Systems en 2011 pour profiter de ses technologies portant sur la protection des dalles OLED flexibles qui sont résistantes aux chocs et à l’humidité. L’association explique aussi que les méthodes de Vitex vont faire grimper les prix de la dalle, car elles demandent des matériaux couteux et des temps de fabrication relativement longs. La conclusion du rapport est que « SMD facturera sans doute une somme importante pour [son] écran flexible ».

Le prix est aussi tiré vers le haut par des rendements moyens qui tournent aujourd’hui à 70 %. Samsung espère néanmoins avoir de meilleurs yields dès le mois prochain, selon le rapport. On peut s’attendre à ce que le YOUM de Samsung soit tout de même réservé à des produits haut de gamme visant une niche. Le principal avantage d’un écran flexible est sa résistance au choc. Il faudra attendre la deuxième ou troisième génération de dalles pour pouvoir vraiment plier ses écrans OLED.